du samedi 10 septembre au dimanche 16 octobre 2022

vernissage samedi 10 septembre à 11 h à la Maison de la tour et 12 h 30 au Val des Nymphes à La Garde Adhémar

Anne Pontet

Le Jardin des Dons 

L’exposition d’Anne Pontet s’inscrit dans le cadre d’une résidence de création au Cube (en savoir plus)
Anne Pontet, artiste plasticienne, s’intéresse à l’histoire et aux légendes des sites archéologiques et vestiges gallo romains.
Des autels votifs en Drôme tels que ceux des églises de Ste Jalle ou St Michel à la Garde-Adhémar lui ont inspiré un projet multiforme.
Deux lieux et plusieurs formes d’expression artistique pour un même temps d’exposition :
- Au Val des nymphes à la Garde Adhémar, un jardin éphémère dont le dessin rappelle le plan d'un sanctuaire gallo-romain, dont la fonction était d’accueillir de nombreux dons aux dieux et aux déesses, d’où la dénomination « Le Jardin des Dons ». Installation jusqu'au 30 octobre.
- Une exposition éponyme à la Maison de La Tour à Valaurie qui présente des dessins et empreintes, un travail photographique, en référence à la dimension sylvestre du Val des Nymphes, et de nombreuses petites céramiques, ex-voto d'aujourd'hui présents également dans le jardin éphémère.

Evénements associés :

- vendredi 16 septembre :

17 h : visite parcours au Val des Nymphes pilotée par Françoise et Bernard Hernandez (club Unesco de La Garde Adhémar) sur l'histoire et les métamorphoses du site au cours des temps
18 h - 19 h : table ronde sur le thème « Art et Archéologie passerelles entre fiction et réalité » en présence de Mylène Lert directrice du Musée archéologique du Tricastin à St Paul trois Châteaux Jean Claude Mège, co président du Musée d’Histoire et d’Archéologie de Nyons, Françoise et Bernard Hernandez, Club Unesco de La Garde Adhémar, Michel Paysant artiste plasticien spécialisé dans les projets de recherche et pratiques collaboratives entre art et science, Anne Pontet, artiste en résidence de création au Cube (liste d'intervenants susceptible d'évoluer).

- du 16 septembre au  29 octobre (du mardi au samedi, de 10 h à 12 h 30 - de 14 h à 18 h

Rites gaulois et romains entre Rhône et Alpes l a nouvelle exposition semi permanente du Musée d’archéologie tricastine, présente des objets issus de sites archéologiques de sanctuaires de « tradition indigène » découverts dans le Tricastin et territoires voisins du Rhône aux Alpes
- Une exposition issue d’un travail collectif
- Liens entre les enclos sacrés et les aires rituelles gallo romaines
- Le rôle et la place des divinités
- Rites et offrandes

 

expo site résidence

ex voto céramiques jardin des dons

Les partenaires

logos partenaires anne pontet